Une soirée d'hommes ! Pas une seule femme Vendredi. A cause du thème ?

  • LITTLEMILL Whisky Agency 1989

Démarrage avec un whisky dit ... féminin ! Les versions âgées de cette distillerie commencent à arriver sur le marché. C'est la 2ème dégustée au Club, ici par l'embouteilleur allemand The Whisky Agency. Très marqué par le fût (notes classiques du sherry), le nez se révèle dans un deuxième temps frais, vert (floral pas la jeunesse), mentholé. En bouche, il est gourmand de fruits (mirabelle, quelques agrumes), épicé, d'une richesse bien agréable. Enfin, certains le sentent fumé ... La finale est douce, l'âge et le degré d'alcool très "supportable" pour un brut de fût (51,5°) sont bien mariés. Au final, un Littlemill original, qui s'éloigne des canons habituels tout en conservant une originalité qui ne l'inscrit pas du tout dans le giron des Sherry du Speyside ni dans les Lowland. Etait-ce un Dunglass (certains l'ont senti fumé ...), un Dumbuck ?!? ;-)

  • EDRADOUR Decanter

Le Best de la soirée pour l'animateur ! Un nez et une bouche unis sur le tabac blond, la mandarine, l'abricot, le poivre, un régal de chaque instant. Le mariage du fût et de la distillerie donne une troisème voie qui nous écarte un peu du style Edradour (quoique le malt est présent, plus grillé) mais demeure admirable. La puissance alcoolique est légèrement plus forte que le précédent mais se fait nettement plus ressentir. A cela s'ajoute une petite fraîcheur mentholée vivifiante. Nous poursuivons l'approche brut de fût avec un dosage scientifique de l'eau (cf photo avec les pipettes) et cela le révèle encore plus. Point trop n'en faut toutefois. La finale est soyeuse, riche. Une 2ème dégustation en dehors du Club m'évoquait une finale sur le raisin, comme un cognac d'une quinzaine d'années. Indéniablement une version brut de fût originale, évolutive, gourmande bref délicieuse.


  • GLENFARCLAS 105

Final sur un classique. Tout a été dit sur le 105, le quasi doyen des bruts de fût à qui nous devions rendre hommage lors de cette "spéciale". Personnellement je fus très agréablement surpris. Je l'avais trouvé trop sur l'alcool il y a quelque temps et là le rancio, la noix, quelques fruits rouges, le chocolat étaient nettement présents. Une valeur sûre qui, pour la quasi unanimité, ne nécessite pas d'eau. Cela l'alourdit.

Et voilà les vacances scolaires sont de retour, les élections approchent, ... et bientôt les ponts de Mai. Difficile de trouver des dates mais au regard de la demande, tout le monde veut venir, Merci ! RDV en Mai avec une thématique toujours très demandée mais qui réserve toujours de belles originalités ...

Enfin, un Merci tout particulier à un éminent membre du Club pour la photo qui illustre cette séance !